Identifier les signes et des symptômes du burn-out

Si le stress constant au travail ou dans la vie vous rend épuisé, incapable de faire face ou désillusionné, vous pourriez présenter des symptômes du burn-out.

Malheureusement, le burn-out est loin d’être une occurrence rare sur le lieu de travail de nos jours.

De nombreuses personnes occupant divers rôles et travaillant dans différents secteurs font face à des niveaux de stress chronique qui entraînent le burn-out, que ce soit des employés débutants surchargés ou des cadres supérieurs ambitieux.

Une étude récente de Gallup rapporte que près des deux tiers de tous les employés à temps plein font face au burn-out. Les professionnels de la santé et les enseignants sont les plus touchés ; de nombreux enseignants déclarent être « toujours » ou « très souvent » en burn-out.

Le burn-out devient également de plus en plus courant en dehors du travail. Les recherches montrent combien de parents éprouvent aujourd’hui le burn-out.

Les chiffres augmentent de manière spectaculaire et ne montrent aucun signe de ralentissement à court terme.

Vous pourriez penser : “Mais tout le monde a une mauvaise journée au travail de temps en temps”, ou “la vie est vraiment stressante pour les parents aujourd’hui”, et vous auriez raison. Cependant, le burn-out n’est pas simplement une mauvaise journée ou une semaine difficile. C’est bien plus que cela.

Alors, quelle est la différence entre le stress normal, le burn-out, la dépression et le burn-out ?

Continuez à lire pour en savoir plus sur les symptômes du burn-out et découvrez comment identifier les signes du burn-out au fur et à mesure de leur développement.

Ensuite, vous pourrez les traiter et vous sentir mieux, plus fort et plus résilient.

En savoir plus sur Thérapie du Stress

Qu’est-ce que le burn-out ?

 

Le burn-out est un état qui décrit des sentiments d’anxiété et un manque de motivation résultant d’un stress émotionnel, physique et mental prolongé, souvent sur le lieu de travail.

Le psychologue Herbert Freudenberger est crédité d’avoir inventé le terme “burn-out” pour décrire les effets que les niveaux élevés de stress peuvent avoir sur les personnes qui travaillent dans des professions d’aide, comme les médecins et les infirmières.

Les personnes travaillant dans le domaine de la santé vont régulièrement au-delà de leurs obligations professionnelles, mettant parfois même leurs propres besoins de côté.

Bien que le terme “burn-out” ait été initialement utilisé pour décrire les travailleurs de la santé, il est maintenant appliqué à toute personne qui se sent émotionnellement épuisée en raison d’un stress prolongé.

Bien sûr, tout le monde, en particulier ceux qui occupent des emplois très demandés, ressent parfois du stress, mais une pression persistante et implacable peut conduire au burn-out.

Le burn-out a été associé à plusieurs problèmes de santé mentale et physique, notamment :

  • Hypertension
  • Insomnie
  • Anxiété et dépression
  • Maladies cardiovasculaires

De plus, les personnes souffrant de burn-out peuvent commencer ou augmenter leur consommation d’alcool et de drogues pour faire face à leur stress.

Le burn-out peut épuiser votre énergie et réduire votre productivité, vous laissant vous sentir sans espoir et irritable.

Après une période de burn-out, vous pouvez avoir l’impression de n’avoir plus rien à donner.

Reconnaître les symptômes du burn-out est impératif pour prévenir les effets physiques et mentaux néfastes à long terme.

Une fois que vous avez identifié ce qui cause vos symptômes, vous pouvez travailler avec un professionnel pour les traiter.

En savoir plus sur l’importance de la Santé mental

Signes et symptômes

 

Les symptômes du burn-out peuvent provoquer de l’épuisement et de l’anxiété.

Vous pourriez commencer à vous sentir ou à agir plus irritable, colérique ou carrément en colère.

Les symptômes physiques sont également courants. Vous pourriez avoir des problèmes gastro-intestinaux, des maux de tête, et d’autres personnes pourraient remarquer et commenter des changements dans votre comportement.

Un des symptômes les plus évidents du burn-out est la fatigue émotionnelle, cognitive et physique.

Ce type d’épuisement physique, mental et émotionnel peut entraîner une incapacité à travailler efficacement.

Il n’est pas surprenant que tant de personnes se sentent épuisées par les exigences de la culture actuelle, qui impliquent un accès constant aux e-mails, aux actualités et une pression pour répondre immédiatement.

On dirait presque que nous sommes tous actifs 24 heures sur 24.

Le sentiment d’avoir une liste de tâches infinie ou des délais impossibles à respecter peut conduire à se sentir complètement épuisé et désespéré.

Ainsi commence la spirale, et à mesure que le burn-out s’aggrave, même des tâches mineures peuvent commencer à paraître ardues, augmentant les sentiments d’incapacité, d’impuissance et de stress.

Les signes et symptômes suivants peuvent vous aider à repérer le burn-out avant qu’il ne s’aggrave, vous permettant d’interrompre le cycle vicieux.

Fatigue/épuisement

 

Comme déjà mentionné, se sentir épuisé d’énergie ou fatigué au-delà du point de la fatigue normale ou avoir l’impression de n’avoir plus rien à donner peut être un signe évident que le burn-out est en jeu.

Performance réduite

 

Le burn-out peut affecter les tâches quotidiennes au travail ou à la maison.

Les personnes en burn-out peuvent devenir pessimistes quant à leurs responsabilités, perdre leur créativité et leur dynamisme, et avoir du mal à se concentrer.

Lorsque vous n’êtes pas optimiste quant à ce que vous avez à faire, vous êtes plus susceptible de ne pas fonctionner correctement, ce qui se traduit par une performance médiocre ou réduite.

Irritable ou impatient

 

Le burn-out pourrait être le coupable si vous devenez soudainement irritable envers vos collègues, clients, clients ou autres.

Cela peut également conduire à une colère ouverte. En général, la colère est rarement une façon productive de traiter avec les autres.

Maux de tête

 

Les maux de tête fréquents ont longtemps été cités comme une manifestation physique du burn-out.

Cependant, les symptômes du burn-out peuvent inclure d’autres manifestations physiques telles que des nausées et des maux d’estomac.

Si les maux de tête ou d’autres symptômes physiques interfèrent avec votre vie quotidienne, il pourrait être temps de consulter un médecin.

Changements dans les habitudes de sommeil/alimentation

 

Le stress chronique peut affecter à la fois l’appétit et la capacité à dormir.

Le sommeil et l’alimentation sont des éléments critiques de vos niveaux d’énergie, donc si vous glissez dans un état qui semble impossible à surmonter lorsqu’ils sont négativement affectés, vous pourriez être en train de vous diriger vers un burn-out.

Manger plus (ou moins) que d’habitude ou dormir plus (ou moins) en raison du stress et de l’anxiété liés à votre travail et à vos responsabilités pourrait signifier que vous êtes à risque de burn-out.

Causes du burn-out

Alors, comment le stress chronique en arrive-t-il au niveau du burn-out ?

Les personnes très performantes font souvent face au burn-out lié à des charges de travail lourdes auto-imposées et à un désir écrasant d’exceller.

Le burn-out peut survenir chez quiconque fait face à un stress prolongé sans soutien.

Les signes les plus courants de burn-out proviennent d’attentes professionnelles floues, d’un déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle et d’un manque de soutien.

Excès d’activité

 

Que le travail soit ennuyeux ou chaotique, vous avez besoin d’une énergie continue pour rester concentré.

Des extrêmes constants dans les attentes, l’activité ou les délais difficiles conduiront souvent à la fatigue et au burn-out.

Attentes professionnelles floues

 

Il est peu probable que vous vous sentiez à l’aise si vous n’avez pas des attentes professionnelles claires.

Sans une compréhension ferme de ce qui est attendu de vous, il est difficile de savoir si vous faites du bon travail ou si vous prenez du retard.

La plupart des gens ont tendance à supposer la seconde option, ce qui peut contribuer à un état de burn-out.

Déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle

 

Malheureusement, de nombreuses personnes souffrent d’un déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, où leur travail prend tellement de temps qu’ils n’ont pas l’énergie de faire quelque chose pour eux-mêmes.

Prendre du temps important pour soi-même, être avec des amis ou la famille, ou faire les choses qu’ils aiment devient une chose rare, voire jamais.

Le déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est l’un des principaux signes de burn-out.

Si vous constatez que votre travail prend une grande partie de votre temps personnel, apprenez à atteindre un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Manque de communication et de soutien

 

Si vous vous sentez isolé dans vos responsabilités et que vous n’avez pas de système de soutien, il est normal de ressentir du stress au travail.

Se sentir seul face à vos problèmes peut entraver des exutoires sains comme demander de l’aide ou partager vos sentiments avec d’autres.

Cet isolement et ce manque de soutien peuvent entraîner des symptômes de burn-out.

Inversement, si vous savez que vous avez quelqu’un pour vous soutenir, vous êtes beaucoup plus susceptible de partager des sentiments négatifs, de demander de l’aide et moins susceptible de faire l’expérience de burn-out.

Pression temporelle déraisonnable

 

Les personnes qui travaillent dans des environnements à haute pression, comme les pompiers, les ambulanciers, les médecins des urgences ou les policiers, souffrent plus souvent de burn-out que dans d’autres professions.

Cet épuisement est causé par une pression excessive, qu’il s’agisse de contraintes temporelles inatteignables, d’objectifs inatteignables ou de résultats à haut risque.

Établir des limites dans ce type d’environnement est une façon de prévenir le burn-out.

Si vous vous reconnaissez dans l’un des scénarios ci-dessus, il est important de traiter la cause du burn-out et de rechercher une voie vers la guérison.

Recherche de traitement pour le burn-out

 

Si le stress au travail ou à la maison devient écrasant et que vous vous sentez émotionnellement épuisé, demandez de l’aide à un professionnel de la santé dès maintenant.

Il n’y a jamais de mauvais moment pour rechercher une aide professionnelle si vous craignez que votre épuisement émotionnel ou votre irritabilité puisse être un burn-out, et vous n’avez pas besoin d’un diagnostic de santé mentale pour obtenir de l’aide.

Stress, épuisement, demandes professionnelles stressantes ou burn-out, peu importe. Si quelque chose affecte négativement votre vie, vous pouvez toujours demander de l’aide.

Si vous pensez que vous présentez des symptômes de burn-out et qu’ils commencent à échapper à votre contrôle, il est temps de passer à l’étape suivante.

Demandez de l’aide, trouvez un thérapeute en ligne ou fixez des limites fermes qui peuvent rétablir l’équilibre, le bien-être mental et la paix dans votre vie.

Nous pouvons vous aider avec des stratégies d’adaptation afin que vous puissiez apprendre à vous remettre du burn-out. Vous le méritez.

Sources :

1. Wigert B. L’épuisement professionnel des employés : Le plus grand mythe. Gallup.com.

2. Mikolajczak M, Roskam I. Parental burnout: Déplacer l’attention des enfants vers les parents. New Dir Child Adolesc Dev.

3. von Känel R, Princip M, Holzgang S et al. Relationship between job burnout and somatic diseases: a network analysis. Sci Rep.

4. Armon G, Shirom A, Shapira I, Melamed S. On the nature of burnout–insomnia relationships: A prospective study of employed adults. J Psychosom Res.

5. Koutsimani P, Montgomery A, Georganta K. The Relationship Between Burnout, Depression, and Anxiety: A Systematic Review and Meta-Analysis. Front Psychol.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top